Singe doré premium

  • Notes de pêche mûre, de chocolat semi-sucré et de noix de pécan grillées.

    Origine :

    Comté de Fuan, Fujian, Chine.

    Présentation :

    Élaboré à la main en donnant la forme d’une patte de singe, le singe doré a un goût riche au corps plein, avec une sensation complexe en bouche, un arôme fruité et légèrement sucré sans amertume ni astringence.

    Guide d’infusion :

    Par tasse: 2 c.à.c. 95 °C 5 minutes

    Peut être infusé plusieurs fois.

  • Le singe doré, l’un des thés classiques Panyang congou, vient de la province de Fujian en Chine. Les thés de cette province représentent un cinquième de la production totale de thé en Chine et leur qualité constamment élevée les rend très populaires. Fujian est une province côtière (Taiwan se trouve où l’est, de l’autre côté du Détroit de Taiwan) qui bénéficie d’un excellent climat, de températures douces et égales, de chutes de pluie abondantes et d’un terrain montagneux. Les paysages de montagnes brumeuses sont une des bases de l’art chinois traditionnel. En réalité, on dé-crit traditionnellement Fujian comme « 8 doses de montagne, 1 dose d’eau et 1 dose de terres cultivées ». La région de Fujian a une grande tradition de culture du thé qui remonte à plus de 1 000 ans.

    Le singe doré (Jin Hou) est composé de feuilles et de bourgeons frais de Fuding Pekoe triés à la main chaque printemps, où l’on prend soin de ne cueillir qu’une feuille et un bourgeon à la fois. On les laisse ensuite légèrement flé-trir au soleil avant qu’ils ne soient roulés, fermentés et séchés. C’est un thé totalement oxydé qui tire son nom des pointes dorées et velues et de la forme des feuilles sèches qui ressemblent à une patte de singe. Il s’est classé en deu-xième place pour le prix « Thé célèbre typique : thé chaud » du championnat de thé mondial de 2009.

    Il s’agit d’un thé noir très complexe qui peut être infusé plusieurs fois. Le rêve des tous les amoureux du thé noir.



Collections: Thé noir, Tea




Éléments liés


GBP